SABA - Yemen news agency

Print date: 22-10-2018
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news469730.htm
  Locales
Le chef d’Ansarullah : Sayed Nasrallah a bien raison de parier sur le peuple yéménite
[21/Juillet/2017]



SA'ADA, 21 Juillet (SABA)- Le chef du mouvement Ansarullah Sayed Abdel Malek Al-Houthi a déclaré que sayed Hassan Nasrallah avait bien raison de miser sur le peuple yéménite qui est entièrement disposé à participer avec le Hezbollah à toute confrontation contre l’entité sioniste.



" Votre pari sur le peuple yéménite est bien à sa place. Le peuple yéménite prendra une position honorable dans toute confrontation que vous entreprendrez contre l’ennemi sioniste et nous sommes prêts à dépêcher des combattants ", a-t-il lancé jeudi soir, lors d’un discours retransmis par la chaine de télévision yéménite Al-Massirah.



Lors de son dernier discours, le numéro un du Hezbollah avait mis en garde l’entité sioniste qu’en cas de guerre, des dizaines de milliers de combattants venus d’innombrables pays arabes et islamiques rejoindront les rangs de la Résistance pour combattre Israël. Il avait évoqué comme pays le Yémen.



"Notre culture et notre orientation nous ont inculqué cette disposition à participer à la confrontation contre l’ennemi israélien. L’ennemi israélien devrait prendre en compte que le peuple yéménite fera part à la prochaine confrontation aux côtés du Hezbollah et du peuple palestinien ", a affirmé M. Houthi dont le discours commémorait la célébration annuelle du Cri face aux Arrogants, en allusion à l’appel lancé par son père en 2001, pour la liberté, la répudiation des ennemis et pour briser le silence de la nation face aux injustices.



" Nous sommes prêts, malgré l’offensive menée contre nous et à laquelle participent les Etats-Unis, Israël, l’Arabie saoudite, les Emirats, la Grande Bretagne et d’autres, lesquels utilisent tous les moyens dont ils disposent", a-t-il poursuivi.



Évoquant les guerres et les zizanies qui sévissent dans la région, M. Houthi a assuré qu’elles sont liées aux Américains et aux Israéliens.



"Elles ne font que servir leurs intérêts et ceux de leur sujets dans la région, dont le régime saoudien qui se vante de sa collaboration avec les USA et Israël, ainsi que les EAU qui ne peuvent plus se cacher derrière leur doigt, tant leur collaboration est flagrante", a-t-il déploré .



S’adressant aux agents des USA et d’Israël dans la région, en allusion aux régimes arabe, il a lancé :

"Vous, qui parlez au nom de l’arabité qu’avez-vous don offert à la Palestine et à Al-Aqsa. Que pouvez-vous leur offrir aujourd’hui ? Vous n’y pouvez rien car votre collaboration avec Israël est plus indéniable que jamais. De même pour les services que vous procurez à son agenda, en semant les divisions dans les pays de la région. Voyez les Kurdes qui se préparent à se séparer de l’Irak, et le plan de partition qui se mijote pour diviser le Yémen, avec des mains yéménites. Le tour de ces agents ne tardera pas à venir, lorsqu’ils auront fait ce qui leur est ordonné de faire. Les exemples ne manquent pas".



"Nous devons agir et faire tout notre possible pour être en mobilisation maximale. L’action de sensibilisation devrait escorter et affronter toutes les campagnes de propagande qui servent le projet américain dans la région. Nous avons besoin d’une campagne de mobilisation continue pour attiser le sentiment de résistance face à ce projet destructeur", a-t-il prescrit.



Invitant le peuple yéménite à une grande manifestation pour se solidariser avec la mosquée al-Aqsa et les différentes causes des peuples arabes et islamiques et pour condamner les agressions israéliennes, il a dit que ce n’est pas vrai que les peuples et les Etats arabes et islamiques doivent rester silencieux ou ignorer les transgressions américaines dans la région.



M. Houthi a salué la libération de la ville irakienne de Mossoul qui constitue selon lui « une victoire pour toute la nation », et exprime son plein soutien au peuple bahreïni opprimé, ainsi qu’aux habitants des régions de Awamiyat et de Qatif en Arabie saoudite.



Il a conclu en s’adressant aux " deux régimes saoudien et émirati et aux agents yéménites de l’intérieur " qui devraient d’après lui "se méfier eux aussi des Américains et des Israéliens qui sont prêts à les dénigrer lorsqu’ils n’auront plus besoin d’eux".



AS/AS