SABA - Yemen news agency

Print date: 21-04-2018
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news468904.htm
  Locales
Le Yémen condamne le refus de la cour britannique d'arrêter les ventes d'armes à l'Arabie
[11/Juillet/2017]

SANA'A, 11 Juillet (Saba) - Un responsable du ministère des Affaires étrangères a fermement condamné la décision de la Haute Cour britannique qui a rejeté une action en justice par des militants pour arrêter l'exportation d'armes vers l'Arabie saoudite parce qu'ils étaient utilisés contre les civils yéménites dans une violation du droit international humanitaire.

Le fonctionnaire a déclaré que l'agression saoudienne et sa coalition, soutenue par l'administration américaine et le gouvernement britannique ont utilisé des armes interdites au niveau international et britannique, contre le peuple du Yémen depuis le 26 Mars, ciblant systématiquement les civils, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Il a dit que la coalition d'agression a été délibérément pour cible l'infrastructure, le système économique du peuple yéménite et des installations civiles, y compris les écoles, les hôpitaux, les routes, les ponts, les marchés, les usines utilisant des armes fabriquées aux États-Unis et à la Grande-Bretagne que les Saoudiens importés des États-Unis et la Grande-Bretagne.

" Le monde sait que pendant les vingt-huit mois d'agression contre le Yémen, les Saoudiens ont frappé les ventes d'armes en milliards de dollars et versé des dizaines de millions de dollars dans d'autres commissions et des pots de vin pour conduire les affaires, » a dit le fonctionnaire.

Le fonctionnaire a appelé la Haute Cour de Londres de se replier sur sa décision et tenir à la justice et les droits humanitaires des civils en vertu des lois humanitaires internationales.


AS/AS