SABA - Yemen news agency

Print date: 12-12-2017
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news460524.htm
  Enquêtes et reportages
1107 frappes aériennes saoudiennes tuent 135 civils yéménites en Mars 2017
[29/Mars/2017]

SANA'A, 29 Mars (SABA) - Au moins 135 civils yéménites ont été tués, dont 11 enfants et six femmes, et 192 autres blessés dans 1107 raids aériens lancés par la coalition de l'agression saoudienne, soutenue par des avions de guerre des États-Unis sur de nombreuses provinces yéménites en Mars, ont dit des fonctionnaires à SABA, samedi.

Dans la capitale Sana'a, les avions de guerre d'agression ont lancé 126 frappes aériennes sur les districts de Nihm, Arhab, Belad Alroos, Al-Hema et Manakha.

Les avions de guerre de l'agression ont également détruit des ponts reliant Sana'a avec d'autres provinces, ainsi que les stations d'essence et les fermes des citoyens.

À Sa'ada, les avions de chasse de l'agression saoudo-américaine ont lancé 203 frappes aériennes sur plusieurs districts, y compris Bakim, Razih, Magaz, Shada, Dhahir, Ketaf, Haidan et Monabbih.

À Taiz, les avions de combat de l'agression saoudienne ont mené 306 raids aériens sur la ville côtière de Moka, le district de Mawza, et les montagnes Howzan, al-Wazeea et al-Nar et la région d'Al-Omary.

Aussi à Taiz, les avions ennemis ont ciblé les maisons de citoyens, les agriculteurs, les réseaux de communication et des écoles.

Dans la ville portuaire de Hodeïda, l'agression a lancé 225 frappes aériennes sur les zones d'Al-Dorehemy, l'aéroport de Hodeïda, Al-Toheta, le port d'al-Salif, l'île Kamaran, la ville de Bajil et le terminal portuaire Ras Issa.

Aussi à Hodeïda, les avions de guerre d'agression ont frappé les ponts entre les provinces, les pêcheurs et leurs bateaux, les réseaux de communication et les bateaux de réfugiés somaliens.

Dans la province de Marib, les avions de guerre d'agression ont mené 71 raids ciblant le district de Serwah, la vallée Habbab et la montagne Heelan.

Dans la province de Hajja, les avions de guerre d'agression ont lancée 67 frappes aériennes, en particulier sur la ville portuaire Medi et la frontière Haradh.

Dans la province d'al-Jawf, les avions de guerre d'agression ont lancé 11 raids sur les districts d'Al-Moton et al-Ghael.

Dans le gouvernorat de Dhamar, les avions de combat d'agression ont lancé cinq frappes aériennes dans le district d'Otoma.
Dans la province d'Amran, les avions de guerre d'agression ont effectué deux raids sur une usine des pierres.

Dans le gouvernorat de Lahj, les avions de combat d'agression ont lancé neuf raids sur le district d'Al-Kahboob.

Dans la province de Mahaweet, les avions de chasse d'agression ont mené deux raids visant un pont dans la région de Bani Saad.

Dans la province de Shabwa, l'agression saoudienne a lancé un raid aérien sur le quartier d'Aselan.

Ceci est le record de crimes de guerre saoudiens barbares contre les civils yéménites et les infrastructures , pendant du mois de Mars 2017.

AS/AS