SABA - Yemen news agency

Print date: 18-12-2017
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news456792.htm
  Enquêtes et reportages
Rapport: l'armée yéménite annonce rétablir l'équilibre de la dissuasion des missiles
[20/Février/2017]

SANA'A,20 Fév. (SABA) - La force de missiles de l'armée et des comités populaires a dit qu'elle a réussi à rétablir l'équilibre de la dissuasion en sa faveur après qu'il était en faveur de l'agression américano-saoudienne.

«Dans un court laps de temps et des circonstances très compliquées, la force de missile a réussi à neutraliser les batteries Patriot PAC-3, le dernier système de missiles antibalistiques, qui a été fourni à l'Arabie Saoudite l'an dernier," a indiqué un communiqué publié dimanche.

La force de missiles a confirmé cette réalisation faite seulement par des cadres nationaux.

La force de missiles a prouvé sa compétence pour dissuader l'ennemi par le développement localement de plusieurs missiles en battant le système anti-missile de l'ennemi et toujours frapper directement et avec précision les cibles.

Le dernier missile annoncé était de type Burkan-2 qui a frappé la capitale saoudienne de Riyad au 06 Février courant. le Centre de recherche et de développement des Forces de missile de l'armée n'a pas mentionné les spécifications de missile Burkan-2, seulement, il a dit qu'il a été modifié par le missile Burkan- 1. Ce dernier est considéré comme un missile Scud qui a été modernisé pour augmenter la distance afin d'atteindre beaucoup plus de 800 km.

Le lancement du missile Burkan-1 est venu en moins de deux mois, après que le Centre de recherche et de développement des Forces de missiles a annoncé le missile de type Zilzal-3, ce qui est un missile yéménite 100%.

Le 6 mètres de long missile transporte 10.000 fragments, à 65 km.

En Novembre 2016, la force de missile annonçait l'entrée d'un missile de type Zilzal-2 en champ de bataille. Le missile a un poids de 350 kg et la longueur de la tête de 90 cm et le poids de la tête est de 140 kg. Il a été testé dans la bataille pour la première fois dans le 23 Novembre 2016, sur un site militaire saoudienne dans la province de Jizan.

La force de missiles a annoncé l'utilisation du missile de type Zilzal-1 dans le champ de bataille, le 31 mai 2016. Sa distance atteint 3 kilomètres.

Plus tôt, l'armée a annoncé le tir d'un missile de type Qaher-1 sur la base du roi Khaled aérienne dans Khamis Mushayt. Le missile a été dévoilé en Décembre 2016. Qaher -1 est un missile balistique du modèle de "Sam 2" et a été développé et ajusté localement.

Il fonctionne en deux étapes, combustibles solides et liquides et sa distance atteint 250 km. Sa longueur est de 11 mètres et sa poids est de deux tonnes.

En Août 2016, l'armée et les comités populaires ont annoncé l'entrée du missile "Sarkha" dans le champ de bataille. Le missile Surkha a une portée de 17 kilomètres et son ogive pesant 15 km et deux mètres de longueur.

Le premier missile fabriqué localement est le missile (Al-Najm Thaqib 1 et 2):

Al-Najm Thaqib 1, a présenté sa distance jusqu'à 45 km et une longueur de 3 mètres avec son ogive explosive pèse 50 kilogrammes.

Al-Najm Thaqib 2, une version plus sophistiquée de son prédécesseur. Il a été doublé d'une longueur de 5 mètres et sa distance atteint à 75 km et avec ogive explosive pèse 75 km.

AS/AS