SABA - Yemen news agency

Print date: 22-04-2018
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news240886.htm
  Enquêtes et reportages
Camp médical pour traiter les maladies ophtalmologiques à Dhamar
[07/Mai/2011]
Rapport édité en Arabe par: Zaid Al-Zorgah

SANA'A, 07 Mai (SABA)- La République du Yémen et d'autres pays du monde, célèbrent le dimanche, la Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui marque le huitième de mai de chaque année.

Cette journée est une occasion pour tous ceux qui, à travers le monde entier, travaillent pour la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, de magnifier l'humanité, de célébrer l'œuvre de millions de volontaires pour sauver des vies.

Ce 8 mai vient rappeler l'importance de la contribution des volontaires au mouvement humanitaire. Qu'ils soient présents lors des crises internationales, en situation de secours d'urgence, ou jour après jour, sur le terrain social, les volontaires de la Croix-Rouge sont environ 100 millions de bénévoles dans le monde.

L'organisation, qui représente le plus grand réseau humanitaire au monde, compose de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, du Comité international de la Croix-Rouge (C.I.C.R) et de 185 assemblées nationales.

Le C.I.C.R est une institution de secours volontaire et désintéressée.

Plusieurs des activités sont menées par l'organisation, telles que la distribution alimentaire, la collecte de dons, l'enseignement du secourisme et de protéger les victimes de violence, ainsi que la réduction des traitements cruels subis par les personnes atteintes du SIDA.

Le choix du 8 mai pour la journée mondiale de la croix rouge est dû à l'anniversaire de la naissance d'Henry Dunant, fondateur en 1863 de la Croix-Rouge internationale et des Conventions de Genève, quand il a encouragé les femmes dans un village pour soigner les blessés et les mourants qui étaient dans un état déplorable après la bataille de Solferino, qui a eu lieu la même année.

La Croix-Rouge a commencé à s'étendre à une vitesse fulgurante depuis 1863, l'année suivante, il a été signé la première convention de Genève (août 1864) qui établit des règles pour le secours aux blessés et la protection du personnel médical ; les principes énoncés dans cette première convention sont par la suite révisés, modifiés et étendus, au cours des conférences de 1899 et 1907.

Le C.I.C.R., dont le siège est à Genève, a remplacé le Comité des Cinq, et conduit à la création des sociétés de secours dans tous les pays.

En 1876, à l'occasion d'une nouvelle guerre russo-turque, le Croissant-Rouge existe pour la première fois sur le champ de bataille et à la demande de l'Empire ottoman qui avait adhéré le 5 juillet 1865 à la convention de Genève 1864.



Comme une organisation indépendante et neutre, le C.I.C.R est chargé en vertu du droit international humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes qui se trouvent confrontées à des situations de conflits armés selon les Conventions de Genève de 1949.

L'organisation a sept objectifs clés et les principaux domaines: l'humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.

La Croix-Rouge du Yémen, comme dans toutes les sociétés nationales du monde, réside dans la contribution volontaire et bénévole de milliers de volontaires qui manifestent bénévolement leur bienveillance envers les personnes dans le besoin.


AS/AS