SABA - Yemen news agency

Print date: 19-09-2018
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news231269.htm
  Tourisme
Recettes du tourisme yéménite estiment à 1,1 million de dollars en 2010
[20/Décembre/2010]

SANA'A, 20 Déc. (SABA)- Les recettes du tourisme devraient atteindre 1,1 milliard de dollars en 2010, dont 600 millions de dollars durant la 20e Coupe du Golfe de football qui a eu lieu au cours de la période du 22 Novembre au 05 Décembre dans la ville d'Aden, a déclaré le ministre du Tourisme. Nabil Al-Faqih.

Il a indiqué que les recettes touristiques du Yémen en 2009, ont atteint seulement 9,3 millions de dollars.

Dans une déclaration au journal saoudien Al Watan, M. Al-Faqih a déclaré que son ministère vise à développer le secteur du tourisme de 7 pour cent pour créer 370.000 emplois, dont 91 mille d'opportunités directes.

"Attirer les visiteurs en provenance des pays du Golfe est une bonne alternative pour les visiteurs en provenance de l'Ouest, entravées par des incidents comme les enlèvements et les problèmes politiques et de sécurité", a-t-il dit.

"Nous mettons l'accent sur le tourisme familial pour les gens du Golfe parce que le Yémen est un bon endroit pour ce type de tourisme", a-t-il ajouté.

En réponse à une question sur l'intégration du tourisme avec le Royaume d'Arabie Saoudite, le ministre a clairement indiqué que le Yémen cherche à renforcer la coopération avec le Royaume.

"Le Yémen vais essayer d'attirer les pèlerins d'Asie du Sud, alors qu'ils en Arabie saoudite par le programme " Omrah Plus", a-t-il dit, ajoutant qu'il y a environ 5 millions de personnes d'origine yéménite vivrent dans les pays d'Asie du Sud.

"En fait, nous mettons actuellement en œuvre de nombreuses campagnes en Europe, en Asie et aux pays du CCG en vue de restaurer l'image du Yémen", a-t-il dit, soulignant que les campagnes de promotion du tourisme sont yéménites.

"Pendant ce temps, nous exhortons les médias du monde entier à venir au Yémen et à examiner de près au potentiel du Yémen en vue de présenter le pays correctement", a-t-il dit.

AS/AS