SABA - Yemen news agency

Print date: 15-12-2017
Article link: http://www.sabanews.net/ar/news135451.htm
  Sur le Yémen
Présentation du gouvernorat d'Al-Mahara
[05/Août/2007]

Le gouvernorat d'Al-Mahara se trouve à 1 318 km, à l'est de la capitale Sanaa.

Administrativement, il est découpé en 9 circonscriptions, avec Al-Ghaidah comme chef-lieu.

Economie
L'agriculture, la pêche et l'élevage sont les principales activités. Le gouvernorat est riche en faune marine, destinée au marché local et à l’exportation. Les productions agricoles les plus importantes sont les légumes qui représentent 4.7% de la production nationale. Il est connu par la fabrication de l’encens. Sa situation géographique en fait la principale voie de commerce entre le Yémen et les pays du Golfe.

Minéraux
On y trouve de l’or, du marbre, du granit et du sable noir.

Situation géographique :
Il est située sur la Mer arabe, à l'est du Yémen, à 15 - 20°C de latitude et 51-45°C de longitude à l'est de Greenwich.
Il est entouré par le désert du Ruba Al-khali au nord, le gouvernorat
de Hadramaout à l'ouest, la Mer arabe au sud et le Sultanat d'Oman à
l'est.

Superficie
Elle est estimée a environ 67 297km², divisée en 9 circonscriptions.

Population
Selon le résultat du recensement de 2004, la population est estimée a environ à 88 594 habitants, ce qui représente 0.5% de la population totale, avec un taux de croissance annuel de 4.51%.

Relief
Le relief est divisé en trois catégories:

a-La plaine côtière au sud :
Elle s'étend de Hadramaout a l'ouest, au Sultanat d'Oman à l'est, sur une longueur de 375 km. Elle est entourée au nord par des vallées et des plateaux montagneux dont le plus haut s'élève a 250 m d’altitude. Sur cette plaine, se trouvent la plupart des circonscriptions, y compris le chef-lieu Al-Ghaida.

b- Plateaux montagneux au centre:
Ils font partie des plateaux de montagneux qui s'étendent du nord d'Aden,
jusqu à l’est de ce gouvernorat. Ils se composent des chaînes montagneuses traversées par des vallées. Les plus importantes sont: Jabal d' Al-Habashiah, Jabal Al-Ghrt, la chaîne montagneuse de Bani Kisht, Jabal d' Alfaq, etc.

Les plateaux montagneux du centre sont traversés par des vallées qui se divisent en deux catégories :

1. Les eaux de ces vallées se jettent dans la Mer arabe. Les plus importantes sont : Wadi Al-Masilah, Wadi Adnot, Wadi Aljizi Alkabir, etc.

2. Les eaux de ces vallées se jettent au nord dans le désert du Ruba Al-khali. Les plus importantes sont :Wadi Al manahil, Wadi Armah, Wadi Al dhahia, Wadi Tehwf, etc.

c- Désert au nord : Il représente une extension de la partie
sud-est du désert du Ruba Alkhali. Des bédouins vivent dans ces régions désertiques. Les plus importantes sont : Arouk Al-Mwarid, Ramlat Aom Ghareb , Ramlat Aiouah, etc.

Précipitations
Ces dernières années, la plupart voire toutes les circonscriptions d’Al mahra souffrent d’un manque de participations. Celles-ci tombent en été, notamment sur les plateaux montagneux. Le taux de précipitations annuel est de 982 mm en moyenne.

Climat
Ce gouvernorat bénéficie d'un climat tropical sec et chaud en été et tempéré en hiver, à l’exception de la circonscription de Hawf ou les pluies tombent abondamment, de juin a septembre.

Température
La température maximale moyenne mensuelle est de 33°C en été et la température minimale, de 18°C dans les régions côtières en raison des moussons.

Végétation
Le relief désertique d’Al mahra influe sur la couverture végétale. La majorité de la végétation est constituée de plantes du désert et d’herbe qui se pousse à la saison de pluies. On y trouve également des vieux arbres, des palmiers, des tamaris, de salvadora persica, de ziziphus, des Acacias tortilis, des Acacia ehrenbergiana, etc.

 öAnimaux et oiseaux
Il y a différents espèces d'oiseaux, notamment des faucons, des aigles, des hiboux, des colombes, et différentes espèces d'oiselets répandus dans les régions agricoles et les vallées fertiles.