Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Chef du comité révolutionnaire suprême annonce une initiative pour arrêter des attaques de drones et des tirs de missiles
[Lundi 19 Novembre 2018]
Le ministère de l'Agriculture organise une cérémonie à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation
[Lundi 19 Novembre 2018]
Possibilité de soutien de CARE pour le secteur de l'enseignement technique au Yémen discutée
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Rencontre entre al-Kumaim et le représentant résident du PAM
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Libération de 45 trompeurs à Dhamar
[Dimanche 18 Novembre 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
L'armée détruit 2 véhicules militaires sous commandement saoudien à Jawf
[Lundi 19 Novembre 2018]
L'ennemi saoudien bombarde des zones frontalières à Saada
[Lundi 19 Novembre 2018]
7 frappes aériennes dirigées par des les saoudiens frappent Saada
[Lundi 19 Novembre 2018]
L'armée déjoue l'infiltration de mercenaires sous commandement saoudien à Asir
[Lundi 19 Novembre 2018]
L'armée bombarde les rassemblements de mercenaires saoudiens à Hajjah
[Lundi 19 Novembre 2018]
 
  Economie
Analyse des offres de bons du Trésor supérieurs à 84 milliards de YR à la banque centrale du Yémen
[Jeudi 15 Novembre 2018]
La production de café au Yémen atteindra 50 000 tonnes d'ici 2025: ministre de l'Agriculture
[Mardi 13 Novembre 2018]
Services de sécurité traitent avec 73 affairs au cours de la première semaine de novembre
[Lundi 12 Novembre 2018]
Campagne pour l'obtention gratuite de certificats de naissance à Hodeida
[Lundi 12 Novembre 2018]
Réalisation de 2 projets d’électricité à Sanaa discutée
[Lundi 12 Novembre 2018]
 
  Enquêtes et reportages
Une vidéo montre l'armée brûle un véhicule militaire dirigé par un saoudien à Hajjah
[Samedi 17 Novembre 2018]
L'armée tue et blesse des dizaines de miliciens dirigés par les Saoudiens à Marib
[Vendredi 09 Novembre 2018]
L'armée inflige aux mercenaires de la coalition de grandes pertes durant les dernières heures : Rapport
[Samedi 27 Octobre 2018]
L'armée inflige aux mercenaires de l'aggression payés par les saoudiens lourdes pertes Durant les dernière 24 heures
[Samedi 13 Octobre 2018]
Rapport : L'armee infilige aux mercenaires payés par les saoudiens grandes pertes duarnt les dernières 24 heures
[Mercredi 10 Octobre 2018]
  Enquêtes et reportages
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]

SABA, 28 Oct. (SABA)-Le problème de la vengeance est l'un des défis les plus importants auxquels la société yéménite est confrontée.



Les pertes humaines et matérielles résultant des conflits tribaux sont ajoutées à la liste des obstacles au développement dans l'un de pays arabes le plus pauvre. En l'absence d'une stratégie nationale globale pour faire face à ces conflits et du phénomène de représailles qui en résulte, les efforts individuels restent le seul moyen de traiter ce problème.



Faire un certain nombre d'organisations de la société civile et des militants, des efforts pour lutter contre le phénomène des conflits tribaux et le phénomène de vengeance, mais presque le rôle des femmes dans ces efforts est presque inexistante, à cause des coutumes et traditions tribales locales qui caractérisent ces conflits et que les femmes n'accordent aucun rôle dans la contribution à la solution de ces conflits.

Pénétration d'une femme et d'un activiste yéménite "Soumiah Al-Housam, du domaine des conflits tribaux au Yémen est un grand développement au niveau de l'autonomisation des femmes et au niveau des efforts pour résoudre ces conflits.

Cela est la première étape de la participation des femmes yéménites dans les efforts de paix et de la réconciliation locale dans le pays déchiré par des conflits politiques et sectaires, ainsi que les conflits tribaux.



La province de Hajjah, au nord-ouest du Yémen, est l'un des épicentres du conflit tribal au Yémen. En 2000, un conflit tribal a éclaté entre les tribus de Bani Badr et de Beit al-Qaidi pour une parcelle de terrain.



À la fin de 2012, les victimes des deux parties avaient commencé à tomber et le nombre de victimes des deux côtés jusqu'en 2016 était d'environ 60 morts.



L'impact du conflit n'a pas seulement été sur les pertes humaines mais sur la propriété privée, l'intérêt public et le processus de développement dans la région. Le conflit a également entravé le mouvement des produits, la circulation des personnes vers leurs entreprises, et même les étudiants et les étudiants à leurs écoles.

Selon gouvernorat d'Hajjah, Ali Al-Qaisi, le conflit qui a coûté des autorités locales des millions de riyals dépensés sur les efforts de médiation et de réconciliation, qui ne mènent à quelque chose peu.



Des comités ont été formés après les comités, y compris trois comités de médiation, qui comptaient parmi leurs membres des agents du gouvernorat, en plus de trois autres comités de sécurité. Il a attribué l'échec de la médiation à « ne pas traiter à la racine du problème afin d'assurer le succès et la pérennité de la solution », selon Al-Housam.



Le clé pour assurer la pérennité de la solution selon Al-Houssam « quitter l'option des parties en conflit en ce qui concerne le choix des solutions, ils sont finalement responsables de mette en œuvre de tout accord », et de cette manière reflète les intérêts des parties en conflit sont d'accord plus qu'elle reflète la volonté des intermédiaires!



Activiste Hussam a déployé des efforts personnels et dressé une carte du conflit et déterminé les membres et les organes qui peuvent jouer un rôle positif, voire négatif, dans le conflit.



Après avoir mené des enquêtes sur le terrain dans la zone touchée sur des racines du conflit et ses causes et des visions contradictoires des parties pour résoudre, Al-Housam a établi un plan d'action comprend toutes les parties comme les autorités locales collectivités, les cheikhs pour assurer une solution durables.



les efforts d'Al-Housam a réalisé l'accord de paix ont cessé abouti à tous les aspects du conflit et de retour à la normale dans la région.

Grâce à ses efforts, l'activiste Al-Houssam a démontré le potentiel et les capacités des femmes yéménites qui peuvent contribuer efficacement à tous les domaines de la vie publique au Yémen.



Al-Houssam prévoit de faire plus de médiation dans les différentes régions du Yémen, dans la conviction que « la paix ne peut pas substituable sans qu'elle a été construite dans les communautés locales d'abord".

AM


  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Lundi 19 Novembre 2018 22:58:17 +0300