Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Le vice-Premier ministre chargé de la sécurité et de la défense rencontre la délégation du CICR
[Mercredi 02 Mai 2018]
Le président met l'accent sur la résolution du problème de chevauchement entre le capital et la province de Sanaa
[Mardi 01 Mai 2018]
Président: La province de Hodeïda sera une prioritaire dans le développement
[Mardi 01 Mai 2018]
L'envoyé de l'ONU retournera à Sanaa pour chercher la paix
[Lundi 30 Avril 2018]
Sana'a accueillera atelier scientifique sur endoscopes gastro-intestinaux, voies biliaires
[Lundi 30 Avril 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
Deux raids aériens de la coalition saoudienne-dirigée frappent Saada
[Dimanche 20 Mai 2018]
Rapport : Pertes de force coalition d'agression saoudienne durant le dimanche
[Dimanche 20 Mai 2018]
Missile de type Badr1 vise Khamis Mushait en Arabie saoudite
[Dimanche 20 Mai 2018]
L'aviation de l'agression lance six raids contre Saada
[Dimanche 20 Mai 2018]
3 Frappes aériennes menées par la coalition d'agression contre Sanaa
[Dimanche 20 Mai 2018]
 
  Economie
Coalition saoudienne détruit d'importants monuments historiques à Sanaa
[Dimanche 29 Avril 2018]
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
Le Japon apporte une contribution de 13 millions $ au PAM, destinés au financement de programmes d’assistance alimentaire au Yémen
[Mercredi 08 Mars 2017]
Amarn: Inauguration du projet des aides d'urgence au district d'Al-Swdah
[Dimanche 12 Février 2017]
 
  Enquêtes et reportages
Des organisations internationales accusent les autorités saoudiennes de détenir des militants des droits de l'homme
[Dimanche 20 Mai 2018]
Report: Une nouvelle offensive de coalition féroce déplace des dizaines de milliers de civils yéménites de Hodeidah - Amnesty
[Samedi 19 Mai 2018]
The Hill: les législateurs américains cherchent à limiter l'implication des ÉU dans la guerre du Yémen
[Samedi 19 Mai 2018]
Middle East Eye: La force d'occupation militaire des EAU se retire du Socotra du Yémen en vertu d'un accord saoudien
[Vendredi 18 Mai 2018]
Report: Pertes de la coalition d'agression saoudienne et ses mercenaires durant les dernière heures
[Lundi 14 Mai 2018]
  Enquêtes et reportages
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]

SABA, 28 Oct. (SABA)-Le problème de la vengeance est l'un des défis les plus importants auxquels la société yéménite est confrontée.



Les pertes humaines et matérielles résultant des conflits tribaux sont ajoutées à la liste des obstacles au développement dans l'un de pays arabes le plus pauvre. En l'absence d'une stratégie nationale globale pour faire face à ces conflits et du phénomène de représailles qui en résulte, les efforts individuels restent le seul moyen de traiter ce problème.



Faire un certain nombre d'organisations de la société civile et des militants, des efforts pour lutter contre le phénomène des conflits tribaux et le phénomène de vengeance, mais presque le rôle des femmes dans ces efforts est presque inexistante, à cause des coutumes et traditions tribales locales qui caractérisent ces conflits et que les femmes n'accordent aucun rôle dans la contribution à la solution de ces conflits.

Pénétration d'une femme et d'un activiste yéménite "Soumiah Al-Housam, du domaine des conflits tribaux au Yémen est un grand développement au niveau de l'autonomisation des femmes et au niveau des efforts pour résoudre ces conflits.

Cela est la première étape de la participation des femmes yéménites dans les efforts de paix et de la réconciliation locale dans le pays déchiré par des conflits politiques et sectaires, ainsi que les conflits tribaux.



La province de Hajjah, au nord-ouest du Yémen, est l'un des épicentres du conflit tribal au Yémen. En 2000, un conflit tribal a éclaté entre les tribus de Bani Badr et de Beit al-Qaidi pour une parcelle de terrain.



À la fin de 2012, les victimes des deux parties avaient commencé à tomber et le nombre de victimes des deux côtés jusqu'en 2016 était d'environ 60 morts.



L'impact du conflit n'a pas seulement été sur les pertes humaines mais sur la propriété privée, l'intérêt public et le processus de développement dans la région. Le conflit a également entravé le mouvement des produits, la circulation des personnes vers leurs entreprises, et même les étudiants et les étudiants à leurs écoles.

Selon gouvernorat d'Hajjah, Ali Al-Qaisi, le conflit qui a coûté des autorités locales des millions de riyals dépensés sur les efforts de médiation et de réconciliation, qui ne mènent à quelque chose peu.



Des comités ont été formés après les comités, y compris trois comités de médiation, qui comptaient parmi leurs membres des agents du gouvernorat, en plus de trois autres comités de sécurité. Il a attribué l'échec de la médiation à « ne pas traiter à la racine du problème afin d'assurer le succès et la pérennité de la solution », selon Al-Housam.



Le clé pour assurer la pérennité de la solution selon Al-Houssam « quitter l'option des parties en conflit en ce qui concerne le choix des solutions, ils sont finalement responsables de mette en œuvre de tout accord », et de cette manière reflète les intérêts des parties en conflit sont d'accord plus qu'elle reflète la volonté des intermédiaires!



Activiste Hussam a déployé des efforts personnels et dressé une carte du conflit et déterminé les membres et les organes qui peuvent jouer un rôle positif, voire négatif, dans le conflit.



Après avoir mené des enquêtes sur le terrain dans la zone touchée sur des racines du conflit et ses causes et des visions contradictoires des parties pour résoudre, Al-Housam a établi un plan d'action comprend toutes les parties comme les autorités locales collectivités, les cheikhs pour assurer une solution durables.



les efforts d'Al-Housam a réalisé l'accord de paix ont cessé abouti à tous les aspects du conflit et de retour à la normale dans la région.

Grâce à ses efforts, l'activiste Al-Houssam a démontré le potentiel et les capacités des femmes yéménites qui peuvent contribuer efficacement à tous les domaines de la vie publique au Yémen.



Al-Houssam prévoit de faire plus de médiation dans les différentes régions du Yémen, dans la conviction que « la paix ne peut pas substituable sans qu'elle a été construite dans les communautés locales d'abord".

AM


  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Lundi 21 Mai 2018 14:06:36 +0300