Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Taiz: Ciblage de rassemblements de mercenaires
[Lundi 30 Octobre 2017]
Femme yéménite réussit à régler problème de vengeance
[Samedi 28 Octobre 2017]
Manarat organise une célébration sous le titre"26 Septembre l'anniversaire d''un pays"
[Mercredi 27 Septembre 2017]
Trois civils tués à Hajja dans un raid saoudien
[Mercredi 06 Septembre 2017]
Le Président al-Sammad félicite le Président de la République d'Ouzbékistan pour le Jour de l'Indépendance
[Samedi 02 Septembre 2017]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
Ciblage de rassemblements de mercenaires de l'agression
[Dimanche 10 Décembre 2017]
Sept raids contre Hais et Al-Touhaita
[Dimanche 10 Décembre 2017]
Ciblage de rassemblements de mercenaires de l'agression
[Dimanche 10 Décembre 2017]
15 Raids contre Saada, Najran et Asir
[Dimanche 10 Décembre 2017]
Deux raids contre Al-Mawhweet
[Samedi 09 Décembre 2017]
 
  Economie
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
Le Japon apporte une contribution de 13 millions $ au PAM, destinés au financement de programmes d’assistance alimentaire au Yémen
[Mercredi 08 Mars 2017]
Amarn: Inauguration du projet des aides d'urgence au district d'Al-Swdah
[Dimanche 12 Février 2017]
ONU: Plan d'action humanitaire à la situation au Yémen ayant besoin de 2,1 milliards dollars
[Jeudi 09 Février 2017]
 
  Enquêtes et reportages
L'histoire d'une ville embrassant tout le monde
[Mardi 14 Novembre 2017]
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]
Alain Corvez: Les pays occidentaux complices de crimes contre l’humanité au Yémen
[Lundi 08 Mai 2017]
Renforcer la résilience des gens au Yémen
[Samedi 22 Avril 2017]
Ex-diplomate canadien: Les États-Unis et l'OTAN continuent d'ignorer le massacre de civils au Yémen
[Jeudi 06 Avril 2017]
  Enquêtes et reportages
Costume traditionnel yéménite, diversité, créativité et originalité
[Jeudi 26 Février 2015]

Le Yémen possède une grande richesse de son héritage populaire dans le domaine de l'artisanat, de la mode et des costumes traditionnels, qui font partie de ces artisanats, et un trait de la beauté et du thème de l'originalité, de l'excellence et de la précision dans le travail.

Les travaux du chercheur au vêtement au Yémen et aux moyens d'ornement traditionnel, quelle que soit sa connaissance, restent limitée, et c'est normale, que les vêtements populaires yéménites sont variés, selon les zones géographiques.

La Sous-ministre de la Culture, Mme Hoda Ablan, a confirmé que les vêtements populaires du Yémen font partie importante de l'identité culturelle du Yémen et ont été associés aux capacités humaines, au passé, son excellence dans ces industries, la créativité de ses borderies et ses formes.

Elle a expliqué que ces vêtements avec son originalité, authenticité, diversité envisagent de graves dangers menaçant la survie de ces vêtements, sauf on sera attentif à cette question et travaille rapidement pour prendre les moyens appropriés, a fin de préserver ce patrimoine important, qui représente une valeur culturelle appréciable exprimant l'originalité de ce peuple.

"Les institutions officielles, le ministère et les organisations de la société civile sont concernés de travailler, afin de maintenir ces costumes traditionnels" a-t-elle souligné.

Elle a dit :on devrait lancer un appel national pour garder ces vêtements et travailler à les documenter, notant que jusqu'à maintenant aucune étude ou recherche ou recensement concernant les vêtements traditionnels, à travers le Yémen n'ont été plus faits .

"D'autant plus que la forme politique future de l'Etat nous oblige à prêter attention aux spécificités culturelles de chaque région, y compris les vêtements populaires, qui sont basés sur les spécificités du patrimoine culturel, géographique et social et ils doivent être enracinées et qu'il ya une action de sensibilisation à respecter le patrimoine culturel, en particulier les vêtements populaires." a-t-elle précisé.

Grandes œuvres d'art

Selon la chercheuse allemande en mode populaire yéménite, Daniela speech, les vêtements yéménites se déversent d'une manière très étonnante, il y a de différences entre eux d'une région à l'autre et même d'un village à un autre peut être près, et même si je ai vu beaucoup de vêtements populaires au Yémen, j'ai documenté près de 30 genres.

Elle a ajouté dans le cadre déclarant aux moyens de médias yéménites qu' encore beaucoup de vêtements traditionnels yéménites restent inconnues à moi à travers mon observation et j'ai constaté que ces vêtements se caractérisent par la beauté de ses borderies, dessins et modèles et la précision cousus même de ses petites pièces.

Où il y a une œuvre merveilleuse et précise supérieure dans la mesure où une personne peut se demander comment les gens vivaient dans les époques, auxquelles ils ont été en mesure de reproduire cette œuvre.

Daniela a appelé à la nécessité de construire un musée spécial des vêtements populaires yéménites et ce musée va garder la mode traditionnelle et présentera cet héritage au niveau local et étranger.

Les vêtements populaires pour les hommes et ceux des femmes se varient, mais les vêtements traditionnels populaires des femmes ont attiré l'attention de ceux qui s'y intéressent.

"Mais, cela ne signifie pas que les vêtements populaires de l'homme yéménite traditionnel n'a pas reçu l'attention, mais les vêtements des femmes ont attiré l'attention d'une grande façon à cause de la beauté, de la grande diversité et les différences des vêtements de région à région, ainsi que leurs décorations et leurs couleurs magnifiques" a –t – elle indiqué.

Compétences et goût esthétique

A propos de la beauté et de l'unicité des vêtements populaires au Yémen, nous avons rencontré la chercheuse de la tradition populaire et de l'artisanat, la Sous-présidente de l'Autorité générale pour préserver les villes historiques, Amat Al-Razzaq Jahaf.

Elle a répondu à nos questions, en disant que le Yémen a une héritage populaire avec une diversité unique, qui se caractérise par la créativité artistique, ce qui reflète la compétence technique, le goût esthétique et l'harmonie psychologique, qui met en évidence du lien fort humain de l'homme yéménite avec son environnement.

L'effet de la diversité géographique de terrain dans le style des vêtements traditionnels du Yémen, leurs dessins , leurs matières premières et le style de sa décoration et même les couleurs, même la technique de la production se sont diversifiées entre les fils de la broderie de coton, de soie en couleurs bordés avec les fils d'argent et d' or.

Elle a ajouté que chaque différence de terrain a conduit à une diversité unique dans les vêtements yéménite traditionnels, par exemple, le costume traditionnel appelé(Dhail) la queue, qui est un costume traditionnel connu dans les régions de Hadramaout et de l'Est en général.

Cependant, la différence se réside dans la longueur de la queue de l'arrière, qui est dans le gouvernorat de Shabwah 10 cm et à Shibam Hadramaout est de 1 mètre et demi et dans le gouvernorats d'Al-Maharah est de 2 mètres, ainsi que il ya des accessoires de décoration varient d'une région à l'autre, par exemple, la décoration avec les coquilles et les coquillages et d'autres, qui sont utilisées dans les zones désertiques loin de la mer, cependant tu peux les trouver dans les vêtements des zones côtières.

Elle a souligné que les vêtements populaires peuvent être une piste de la connaissance des témoins de périodes historiques, qui les ont témoignés, ainsi que à partir desquels on peut connaitre la situation économique, qui a été vécue par l'homme yéménite dans toutes les étapes historiques.

Elle a exprimé le regret à l'égard de la grande ignorance de ces vêtements, ce qui a conduit à les déloger de la scène de la vie et quelquefois a conduit à les disparaître, sans être documentés et même la pire chose, qu'il y a des costumes traditionnels sont présentés à des expositions internationales, comme des vêtements appartenant à d'autres pays.

"Les vêtements populaires yéménites ont besoin de se développer pour s'adapter au caractères du temps, et ils manquait l'esprit de la modernité, Sinon ils sont des vêtements beaux étonnant tous ceux, qui les voient de l'extérieur du pays." a –t –il expliqué.

Demandant au ministère de la Culture à la documentation en urgence de ces vêtements dans les autres gouvernorats et la création d'un musée national documentant et présentant ces vêtements.

Traduit par: Ahmad Al-Mutawakel-Majid Al-Jabery

Saba
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Lundi 11 Décembre 2017 00:02:31 +0300