Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Discussion de la coopération entre le Yémen et l'(OIM)
[Dimanche 14 Octobre 2018]
Arrestation de cinq éléments de l'agression et démantèlement de 38 engins explosifs à al-Baydhaa et Dhamar
[Dimanche 14 Octobre 2018]
Le ministre de la santé annonce la création d'un centre de recherche scientifique
[Dimanche 14 Octobre 2018]
Les agences des NU condamnent l'attaque de civils à Hodeïda
[Dimanche 14 Octobre 2018]
Nomination d'un nouveau secrétaire général du Cabinet
[Samedi 13 Octobre 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
Destruction de deux véhicules militaires à Al-Jawf et la mort de leurs équipes
[Lundi 15 Octobre 2018]
Mort des mercenaires de l'agression à Nihm
[Lundi 15 Octobre 2018]
Le parlement condamne le massacre de Djabal-Rass contre des déplacés
[Lundi 15 Octobre 2018]
De lourdes pertes dans les rangs des mercenaires à plusieurs fronts
[Lundi 15 Octobre 2018]
Un martyr à Lahjj et des raids contre Sa'ada et Hodeïda
[Lundi 15 Octobre 2018]
 
  Economie
L'Association pour la protection des consommateurs lance programme sur la sécurité des aliments et l'environnement
[Dimanche 07 Octobre 2018]
Le bureau exécutif à Bayda a discuté du niveau de performance du travail
[Dimanche 07 Octobre 2018]
1er Festival du café yéménite, le chocolat conclu dans la capitale
[Jeudi 04 Octobre 2018]
Analyse des offres de bons du Trésor au-delà de 198 YR à la Banque centrale du Yémen
[Jeudi 04 Octobre 2018]
Le maire de la capitale inspecte des travaux d'asphalte dans plusieurs quartiers de la capitale
[Jeudi 04 Octobre 2018]
 
  Enquêtes et reportages
L'armée inflige aux mercenaires de l'aggression payés par les saoudiens lourdes pertes Durant les dernière 24 heures
[Samedi 13 Octobre 2018]
Rapport : L'armee infilige aux mercenaires payés par les saoudiens grandes pertes duarnt les dernières 24 heures
[Mercredi 10 Octobre 2018]
Armee frappe militaire sites dans Jizna, Najran : Report
[Jeudi 04 Octobre 2018]
Le ministère de l'Intérieur révèle des informations sur une cellule d'espions larguée travaillant pour le renseignement des EAU
[Samedi 29 Septembre 2018]
Atelier à Sanaa sur la mise à jour du dictionnaire de la langue des signes au Yémen
[Vendredi 28 Septembre 2018]
  Enquêtes et reportages
Contrebande des marchandises : Le Cancer qui se propage dans le marché local
[Mercredi 29 Octobre 2014]

La contrebande est devenue un problème duquel souffrent les zones frontalières au Yémen, qui cause de graves problèmes touchant gravement l'économie nationale et le consommateur d'une façon essentielle, que la contrebande est devenue une habitude et des comportements des citoyens vivant dans les zones frontalières, soit terrestres, soit maritimes.

Les réseaux organisés de la contrebande, qui s'intéressent aux profits énormes et rapides, sans égard aux effets négatifs causés par la contrebande sur l'économie nationale, sont enracinés dans ces zones.

Le fantôme de la contrebande a besoin de ses dossiers, en raison de ses conséquences actuelles et futures, comme il devient un danger clair et présent pour les industries nationales.

La protection de l'économie nationale contre la futilité des problèmes causés par la contrebande, ainsi que la protection des consommateurs est un devoir national, que toutes les institutions de contrôle, en charge de la lutte contre la contrebande doivent revoir et traiter l'écrasement institutionnel et l'exposition au marché local devant les gangs de la mort lente.

Ces gangs contrôlent l'économie du marché local et cela représente une menace réelle pour les produits nationaux importés avec des caractéristiques élevées.

Ils se jouissent de la liberté de mouvement et de la promotion de leurs produits de contrebande, sans censure, sans taxes et sans douane.

Moyens de contrebande

Le long du terrain de la route frontière terrestre et maritime, nous notons plusieurs modes de transport privé de contrebande de nourriture, de pesticides, de diesel et d'autres articles.

Les moyens de contrebande se varient d'une région à l'autre, en fonction de la topographie de chaque région.

Certaines régions utilisent les ânes et l'homme pour dépasser les points de sécurité et souvent ce moyen est utilisé dans les zones frontalières avec le Royaume d'Arabie Saoudite et ces moyens sont considérés cher et plus sûrs.

Certaines utilisent les voitures et les motos, bien sûr, ces moyens sont utilisés dans les ports frontaliers terrestres et marines.

Mais dans les zones maritimes, on utilise des bateaux semi-rigides et régulières et ce genre de trafic est le type le plus dangereux, comme des moyens traditionnels et disponibles et le contrebandier portent sur le dos autant des marchandises de contrebande exportées ou importées.

Ces moyens sont souvent utilisés dans les zones marines à coté des pays voisins, comme la Somalie, la Djibouti et l'Erythrée, il y a des pirates spécialisés dans la contrebande, mais ils ont peur que ces méthodes représentent un réel danger pour leur vie et les forces des garde-côtes les poursuivent souvent.

Façons de traiter avec les contrebandiers

Déjà, la contrebande a dépendu de style du troc d'une marchandise avec d'autre, cependant, cette méthode a été remplacée par la méthode de traiter avec de l'argent pour éviter la fraude et la trahison entre les trafiquants.

L'argent est devenu un moyen la plupart utilisé sur le marché noir et la livraison de l'argent diffère, certains paient à l'avance, d'autres tout plus tard et certains ont peur de ces deux cas.

Causes de la contrebande

Il y a plusieurs causes qui ont conduit à inonder les marchés au Yémen en divers biens et produits, en particulier les médicaments de contrebande, comme le contrebandier vise à travailler sur la contrebande de marchandises légères et coûteuses, afin d'obtenir un profit rapide et cela l'un des raisons les plus importantes qui ont conduit à la contrebande.

-La mauvaise qualité de certains produits et les produits nationaux, parce qu'ils ne sont pas en conformité avec les normes et les spécifications et n'ont pas aucune qualité.

- Importation pas bonne: certain des principaux importateurs demandent de produits alimentaires, en conformité avec des spécifications d'achat requises par les commerçants pour faire renommer les produits fabriqués dans un certain pays, à fin d'attirer l'attention du consommateur et cela représente le facteur le plus important qui est le profit au détriment de l'intérêt des consommateurs.

-La cherté des biens importés entraînant que le consommateur évite les importateurs de biens de consommation et donc le contrebandier exploit de ce cas et fait entrer ses marchandises de contrebande, qui sont moins chers que les produits importés par des moyens légaux et donc il vendre plus et gagne plus.

-Faiblesse de la surveillance sur les produits locaux, à l'égard de la conformité avec les normes, les spécifications et le contrôle de qualité, ainsi que sur les marchés locaux, en matière de contrôle de la contrebande et le questionnement des contrebandiers.

-Le manque de produits qui répondent aux besoins et désirs des consommateurs dans le marché local, ce qui conduit à les demander illégalement.

-Frontières yéménites qui sont ouverts et spacieux, ce qui rend le plein contrôle sur la frontière difficile pour les agences de sécurité.

-La croyance des consommateurs que le produit étranger, c'est moi le meilleur et c'est un facteur psychologique.

Le manque de sensibilisation des consommateurs et la faiblesse de son pouvoir d'achat du fait que certaines des marchandises importées ou de contrebande sont promis, car ils ont fabriqués dans le pays d'origine, mais le consommateur comprenne que la plupart des produits proviennent de marchés voisins et la période de sa validité est en voie d'achèvement, ce qui rend leurs prix bas.

Les taux élevés de pauvreté, de chômage et de croissance démographique rapide.

Procédures difficiles dans les bureaux de douane ce qui conduit à recourir à la contrebande illégale pour sortir de maltraite et de la durée des procédures suivies dans certains bureaux de douane.

Facteur de change a contribué à la croissance du phénomène de la contrebande.

Des questions

Le consommateur se demande quand les formalités pour la commercialisation des produits nationaux seront finies? Quand le consommateur assume sa responsabilité humaine dans la fabrication d'objets avec des spécifications et standards? Quand elle prendra, fin le promotion trompant de la qualité? Quand les hommes de la douane et des impôts accompliront leur devoir national et faciliteront les procédures de l'entrée des marchandises, selon des obligations réelles fournaises au trésor public de l'Etat.

Quand la négligence du phénomène de la contrebande prendra fin? en particulier les médicaments qui peuvent provoquer la mort du consommateur, après avoir avalé une boisson empoisonnée, pilule ou des alimentaires expirés .

Et quand les cotés de censure accomplissent leurs devoirs envers cela pour maintenir les vies des citoyens? et quand nous allons travailler sur le développement de l'économie nationale?

Sensibilisation et éducation

La sensibilisation, l'éducation et l'orientation pour les citoyens sont importantes dans tous les médias que l'achat de plus en plus des consommateurs pour les produits de contrebande représente d'une catastrophe tirant la sonnette d'alarme, comme la majorité des produits de contrebande sur les marchés tend à être écoulés et on imprime sur lesquels une date moderne et certains sont presque expirés et impropres à la consommation.

Cette demande a rend naturellement la contrebande une réalité, ce qui signifie que la prise de conscience intense des consommateurs yéménites sur la gravité des articles de contrebande et ceux expirés.

L'Association de la Protection des Consommateurs et de la Santé de l'environnement assument la responsabilité de sensibiliser les citoyens sur les produits alimentaires expirés et les citoyens doivent informer les cotés concernés sur de la présence des articles expirés ou endommagés.

Solutions

Le phénomène de la contrebande a un grand impact sur l'économie nationale et les produits nationaux ayant des spécifications et sur le consommateur d'une façon essentielle, que l'éradication de la contrebande et le drainage de ses ressources nécessitent d'adopter une attitude sérieuse.

L'éradication de ce phénomène n'est pas facile et nécessite des études sur les impact et les raisons qui ont conduit à la contrebande et il ya des solutions pour réduire la contrebande, dont les plus importantes les pointes suivant:

Améliorer la qualité et les spécifications des produits nationaux.

Sensibiliser le consommateurs sur les effets des articles de contrebande et ceux expirés dans tous les médias.

Activer le système de contrôle sur les matériaux et les produits alimentaires de contrebande sur les marchés, ainsi que contrôler les produits fabriqués localement, selon les normes de qualité et les standards.

Faciliter les procédures surtout celles suivies dans les bureaux de douanes, des impôts et les passages frontaliers.

Diversifier des matériaux au niveau de la taille et de l'emballage.

Renforcer le contrôle sur les frontières terrestres et maritimes.

Contrôles relatifs aux manipulateurs de prix et prendre des mesures fermes contre ceux jugés de manipulateurs de prix.

Soutenir les secteurs structurés de manière à créer un environnement à la compétitivité pour faire face à la contrebande.

Organiser des marchés locaux, en termes d'infrastructures et de la carte de la négociation.

Lutter contre le phénomène de la contrebande et de la fraude parce que la contrebande des matières premières et ceux découlés ou périmés est considérée comme "une fraude".

Étudier les raisons qui ont conduit à inonder le marché yéménites avec des produits corrompus et périmés, ainsi que non conformes aux spécifications, aux normes et aux qualités.

Traduit par: Ahmad Al-Mutawakel-Majid Al-Jabery


Saba
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mardi 16 Octobre 2018 01:57:17 +0300