Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Président par intérim de Shura rencontre un représentant résident des Nations Unies
[Mardi 17 Avril 2018]
Bin Habtour félicite son homologue syrien
[Lundi 16 Avril 2018]
Une opération suicide échouée à Ibb
[Lundi 16 Avril 2018]
M. Sharaf rencontre le représentant résident de l'OIM à Sanaa
[Dimanche 15 Avril 2018]
Arrivée d'une mission de l'Union européenne à Sana`a
[Samedi 14 Avril 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
17 Raids de coalition d'agression frappent à Saada
[Mardi 17 Avril 2018]
Urgence: Armée du Yémen execute opération contre mercenaires versés de coalition d'agression a Taiz
[Mardi 17 Avril 2018]
Avions de combat de la coalition saoudienne lance huit raids contre Taiz
[Mardi 17 Avril 2018]
Onze raids sur Harad et de Medi
[Lundi 16 Avril 2018]
Quart raids saoudiens sur Lahj
[Lundi 16 Avril 2018]
 
  Economie
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
Le Japon apporte une contribution de 13 millions $ au PAM, destinés au financement de programmes d’assistance alimentaire au Yémen
[Mercredi 08 Mars 2017]
Amarn: Inauguration du projet des aides d'urgence au district d'Al-Swdah
[Dimanche 12 Février 2017]
ONU: Plan d'action humanitaire à la situation au Yémen ayant besoin de 2,1 milliards dollars
[Jeudi 09 Février 2017]
 
  Enquêtes et reportages
UNICEF: La guerre au Yémen est une guerre contre les enfants
[Mercredi 27 Décembre 2017]
L'histoire d'une ville embrassant tout le monde
[Mardi 14 Novembre 2017]
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]
Alain Corvez: Les pays occidentaux complices de crimes contre l’humanité au Yémen
[Lundi 08 Mai 2017]
Renforcer la résilience des gens au Yémen
[Samedi 22 Avril 2017]
  Enquêtes et reportages
L'abondant scolaire, un phénomène sillent menaçant le Yémen
[Samedi 16 Octobre 2010]

L'abondant scolaire, un phénomène sillent menaçant le Yémen
Rédigé par Mohammed Al-Halili
Traduit par Radwan AMER

L'analphabétisme est considéré comme la première ennemie du développement dans n'importe quel pays. Au Yémen, l'analphabétisme a une nouvelle tendance du fait que l'insuffisance des moyens éducatifs ne constitue plus un facteur principal de l'augmentation du taux d'analphabétisme mais le phénomène de l'abondant scolaire est une des sources enrichissant ce problème.

Les problèmes liés au détachement familial est une des causes principales de la majorité des cas de l'abondant scolaire ce qui conduit ces mineurs à exercer des travaux pénibles et à adopter des idées extrémistes et peuvent êtres des bombes explosives menaçant la sécurité de la société n'importe quand.

En effet, l'abondant scolaire contribue à détériorer la situation sur le plan économique et social en dépit de l'indifférence de la part de l'Etat , des partis politiques ainsi que des organisations de la société civile.

Le détachement familial est derrière l'abondant scolaire.
Anwar, élève à la troisième année de l'éducation de base dans une école primaire, a occupé la première place pour deux années successives au niveau de son gouvernorat. Ce brillant élève nous raconte que son performance scolaire remarquable a détérioré suite au divorce de ses parents. La nouvelle épouse de son père l'a empêché de poursuivre ses études comme il faut pour finir avec son exclusion de l'école due à son haut taux d'absentéisme et de négligence.

Un autre cas pour trois frères garçons, qui devaient quitter l'école quand leurs parents se sont séparés pour se trouver à côté d'une mère seule malade sans abri et ils n'avaient qu'à laver les voitures dans les rues pour payer le loyer et acheter des médicaments pour leurs mère et des exigences de vie.

En outre la polygamie peut être une des causes de l'abondant scolaire. Dans ce sens, Fathi nous fait partager l'histoire de son échec scolaire. Vu le mariage du père de Fathi de plusieurs épouses, il ne peut plus répondre aux exigences scolaires de ses nombreux fils ce que conduit ces derniers à chercher des travaux pour aider leur famille au détriment de leurs études.

Kamal Al-Harazi, directeur d'une école au chef lieu de Sana'a, trouve que le détachement familial empêche la poursuite régulière des parents de la performance scolaire de leurs enfants. L'attitude agressive de certains élèves envers leurs collègues est souvent du au détachement conjugal, poursuit-il.

La famille peut créer un climat propice d'apprentissage
Nawal Al-Mokbli, sociologue dans l'école d'Al-Sanaani pense que la famille joue un rôle vital dans le processus éducatif et leur rôle ne cesse pas dans l'encouragement de leurs enfants de rejoindre l'école mais ils doivent les fournir la motivation et le climat adéquat pour poursuivre leurs études.

Elle poursuit "les parents doivent motiver leurs enfants afin d'améliorer leur performance scolaire et les encourager à participer aux activités organisées par l'école pour se distraire." Les disputes conjugales et le divorce sont les causes principales de l'échec scolaire, a-t-elle ajouté.

L'abondant scolaire est un fardeau économique et social
La chef du département des recherches éducatives au centre de recherches et de développement éducatif, prof. Ansaf Qasem souligne qu'il ya une régression remarquable dans la prise de la conscience de la famille de l'importance de l'éducation et son rôle dans l'identification des futures carrières de leurs enfants ainsi que la responsabilité familiale dans la poursuite de la performance scolaire de leurs enfants.



Les exclus des écoles sont abusés
Une étude menée par un programme baptisé '' l'initiative de protection des mineurs et des adultes '' à Sana'a en collaboration avec la fondation de Cost Scop, a révélé que la plupart des élèves ,qui ont quitté l'école à Sana'a, sont âgés de 8 ans jusqu'aux 18 ans dans le cadre de l'éducation de base, sont souvent victimes de différent formes d'abuse. Elle a montré que l'abondant scolaire se répand plus parmi les étudiants plus que les étudiantes puisque les étudiantes quittent plutôt les écoles due au mariage précoce et que les garçons sont privilégiés par les familles pauvres puisque ils peuvent contribuer avec le père dans le fournissement des exigences de vie.

En concluant cette étude recommander de renforcer le mécanisme de contactes entre l'école et la famille afin de la permettre de poursuivre la performance scolaire de leurs enfants au fur et à mesure tout en préconisant que les étudiants doivent s'engager aux activités scolaires pour s'attacher à l'école et qu'il y a une nécessité croissante de sensibiliser les familles sur l'importance de l'éducation.



SABA
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Jeudi 19 Avril 2018 12:09:18 +0300