Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Possibilité de soutien de CARE pour le secteur de l'enseignement technique au Yémen discutée
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Rencontre entre al-Kumaim et le représentant résident du PAM
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Libération de 45 trompeurs à Dhamar
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Le président par intérim du Conseil de la Choura félicite le Sultanat d'Oman
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Al-Ezzi rencontre le représentant résident adjoint du HCR
[Dimanche 18 Novembre 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
2 raids aériennes sous contrôle saoudien frappent Hodeida
[Dimanche 18 Novembre 2018]
La coalition d'agression américano-saoudienne bombarde des zones frontalières de Saada
[Dimanche 18 Novembre 2018]
L'armée lance une attaque contre des sites de mercenaires dirigés par la coalition à Hodeida
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Séquence montrant l'armée infligant à l'agression des mercenaires menés par la coalition de lourdes pertes à la côte ouest
[Dimanche 18 Novembre 2018]
Civil tué et 2 blessés dans un bombardement saoudien contre des zones frontalières à Saada
[Dimanche 18 Novembre 2018]
 
  Economie
Analyse des offres de bons du Trésor supérieurs à 84 milliards de YR à la banque centrale du Yémen
[Jeudi 15 Novembre 2018]
La production de café au Yémen atteindra 50 000 tonnes d'ici 2025: ministre de l'Agriculture
[Mardi 13 Novembre 2018]
Services de sécurité traitent avec 73 affairs au cours de la première semaine de novembre
[Lundi 12 Novembre 2018]
Campagne pour l'obtention gratuite de certificats de naissance à Hodeida
[Lundi 12 Novembre 2018]
Réalisation de 2 projets d’électricité à Sanaa discutée
[Lundi 12 Novembre 2018]
 
  Enquêtes et reportages
Une vidéo montre l'armée brûle un véhicule militaire dirigé par un saoudien à Hajjah
[Samedi 17 Novembre 2018]
L'armée tue et blesse des dizaines de miliciens dirigés par les Saoudiens à Marib
[Vendredi 09 Novembre 2018]
L'armée inflige aux mercenaires de la coalition de grandes pertes durant les dernières heures : Rapport
[Samedi 27 Octobre 2018]
L'armée inflige aux mercenaires de l'aggression payés par les saoudiens lourdes pertes Durant les dernière 24 heures
[Samedi 13 Octobre 2018]
Rapport : L'armee infilige aux mercenaires payés par les saoudiens grandes pertes duarnt les dernières 24 heures
[Mercredi 10 Octobre 2018]
  Enquêtes et reportages
Le Yémen paie le prix fort dans la lutte contre le terrorisme
[Jeudi 09 Septembre 2010]

Le Yémen paie le prix fort dans la lutte contre le terrorisme
Traduit par Radwan AMER

Publié par le site web d'Al-Moatamar. net

SANAA, 09 Septembre (Saba) - Les attaques d'Al-Qaïda ,qui ont eu lieu ,au cours du juillet dernier, contre des installations de sécurité et des soldats ,étaient la meilleure preuve que le Yémen devra toujours payer le prix de l'adhésion à la campagne mondiale de lutte contre le terrorisme suite aux attentats de 11 Septembre 2001.

Certains observateurs estiment que le terrorisme constitue une menace mondiale qui est combattue par les institutions arabes et internationales et que le Yémen paie un prix fort en raison du combat contre le terrorisme sans aucun soutien financier approprié qui lui permet de faire face au terrorisme et d'atteindre le succès désiré dans son combat.

A noter que le Yémen était parmi les premiers pays qui ont demandé l'aide de la part de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme, mais tous ses appels ont étés ignorés par toutes les Grandes puissances, notamment les Etats Unis d'Amérique ainsi que les Etats européens.

Les attitudes de ces pays ont changé depuis l'attaque contre le frégate de USS Cool en 2000, puis tous les pays ont réalisé le danger qui représente le terrorisme et la crédibilité du Yémen sur la nécessité de combattre le terrorisme et, depuis, il a été considéré comme partenaire de premier plan dans la lutte contre le terrorisme.

Pendant ce temps, Al-Qaïda a changé sa tactique d'attaque de cibler des intérêts étrangers au ciblage des installations militaires causant la mort de certain nombre de dirigeants et de soldats yéménites.

Les observateurs pensent que ce changement est en raison que le réseau d'al-Qaïda veut éliminer les dirigeants des services de sécurité après sa crainte des opérations préventives menées par les services de sécurité contre ses fiefs et ses chefs dans plusieurs régions, en plus que les tentatives d'Al-Qaïda visent à faire peur les militaires notamment ceux qui s'occupent de poursuivre des éléments d'Al-Qaïda dans le pays.

Les pertes yéménites sont représentées par la mort de certains soldats et agents de sécurité ainsi que les pertes les plus importantes dans le domaine économique quand les investisseurs utilisent ces attaques comme une excuse pour ne pas investir au Yémen.

Attaquer un centre de sécurité à Aden n'est pas nouvel événement perpétré par Al-Qaïda, qui ont pénétré l'ensemble de ses fortifications et accablé les tactiques de la CIA. Toutefois, l'incident n'aura aucun impact sur la volonté du Yémen pour combattre le terrorisme qui est un droit national et moral ou un engagement international pour un monde exempt de terrorisme.

En outre, le danger d'Al-Qaïda ne menace pas seulement la sécurité et la stabilité du Yémen, mais aussi la sécurité de la région dans son ensemble et du monde en général en raison de ses activités près des ressources les plus considérables de la production de pétrole. Al-Qaïda se positionne dans les zones où ses habitants croient en ses pensées, comme la communauté religieuse d'Arabie Saoudite et aussi la société du Yémen en raison de ses conditions économiques, ce qui ajoute un autre danger d'al-Qaïda envers le monde.

Il est vrai que le Yémen reçoit du soutien américain et européen dans les domaines de la formation et de la qualification technique et du soutien économique, mais ce soutien ne correspond pas aux sacrifices que le Yémen offre dans ce domaine et ce qui doit obtenir dans la guerre contre le terrorisme.

Bien que ce qui a été accordée au Yémen en termes d'aides est très important en tant que partenaire dans la lutte contre le terrorisme, les revenus de ce pays ne suffisent pas avec une population de plus de 22 millions et plus de la moitié sont des jeunes et des enfants.

Les Etats-Unis a annoncé récemment la hausse de son soutien au Yémen pour atteindre 300 millions de dollars la plus grande partie a été allouée en faveur de la réhabilitation du Yémen qui a été sous la supervision des institutions américaines. En comparant avec ce qui a été présenté à d'autres pays ce qui confirme que le Yémen paie un coût énorme à la place des autres pays dans la lutte contre le terrorisme.

Ces circonstances exigent une intervention internationale pour encourager l'investissement direct comme la meilleure solution pour toutes les crises du Yémen. On peut observer que les pays du Conseil de Coopération du Golfe sont affectés par l'expansion du terrorisme au Yémen. Bien que ces pays appellent toujours à la lutte contre le terrorisme, ils ne se coordonnent pas en pratique pour éviter la propagation de ses dangers.

Tous les observateurs sont d'accord que les pays du Golfe ont soutenu le Yémen et suggèrent que le Yémen face à ces problèmes seul. Ces problèmes pourraient être résolus quand tous les pays de la région travaillent ensemble dans cet égard.

Les investissements du Qatar dans la région d'Atan, a commencé par l'établissement d'un projet de tourisme dans un lieu important à Sana'a offert par le gouvernement du Yémen. Cela confirme que ce pays est accueillant aux investissements. Alors que toutes les inquiétudes des États du Golfe sur l'expansion de leurs investissements au Yémen sont injustifiables, en prenant en considération, les dangers qui menacent l'investissement au Yémen d'aujourd'hui peut-être dans les pays du Golfe demain.

Il est important d'indiquer les avertissements du conseiller politique du Président, Dr Abdul Karem Al-Ereani que ces problèmes du à la situation économique au Yémen devraient atteindre ses effets dans les pays voisins.

Ainsi, les investissements des pays du Golfe doivent avoir la décision politique de mettre fin aux craintes injustifiées d'investir au Yémen et cela sera par les Rois et Emirs du Golfe, sinon le Yémen serait un environnement propice pour semer la terreur.

Récemment, le Président Ali Abdullah Saleh a confirmé que le Yémen est capable de recevoir des investissements, et les problèmes qui se passent, sont limités dans des villages et dans une petite partie du pays.

Toutefois, Etats-Unis et l'Union européenne doivent assumer son rôle en soutenant les investissements au Yémen. La peur des États-Unis d'Al-Awlaqi est clair pour tous les observateurs du terrorisme dans le monde.

Les dernières attaques terroristes contre les soldats dans le district de Jaar révèlent qu'al-Qaïda se répand tout en utilisant de nouvelles tactiques. Il est également un indicateur d'Al-Qaïda est actif dans le sud du Yémen.

Concernant les rapports des médias sur l'existence des bases américaines et britanniques y militaires au Yémen pour aider dans la lutte contre al-Qaïda, le Yémen nie toute existence de ces bases.

Le Yémen n'accepte aucune existence militaire étrangère sur ses terres et il a des institutions sécuritaires et militaires capables d'assumer leurs tâches dans la lutte contre le terrorisme, a déclaré une source autorisée au site web de 26sept.net du ministère de la Défense du Yémen.





SABA
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Dimanche 18 Novembre 2018 21:25:14 +0300