Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Le vice-ministre des Affaires étrangères rencontre le directeur du bureau politique de l'envoyé des Nations unies
[Mardi 17 Juillet 2018]
Le ministre des Affaires étrangères rencontre le représentant résident du Bureau de OIM
[Mardi 17 Juillet 2018]
Le Parlement approuve un rapport visant à exempter le gaz domestique des droits de douane, des taxes
[Lundi 16 Juillet 2018]
Lancement du projet de réhabilitation de l'hôpital Al-Sammad à Sanaa
[Lundi 16 Juillet 2018]
Le PM, le ministre de la jeunesse discute des questions de jeunesse et de sport
[Lundi 16 Juillet 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
Martyrs et blessures de 12 citoyens dans trois gouvernorats
[Mercredi 18 Juillet 2018]
Destruction des trois véhicules militaires des mercenaires saoudiens a Hodeïda
[Mercredi 18 Juillet 2018]
Mort des soldats saoudiens dans une opération offensive à Jizan
[Mercredi 18 Juillet 2018]
Neuf martyres et blessés suite des raids contre Hodeïda
[Mardi 17 Juillet 2018]
Raids aériens de l'agression contre la province d'Amran
[Mardi 17 Juillet 2018]
 
  Economie
Le président du fonds de réhabilitation des routes vérifie le flux de travail dans le projet de réhabilitation des rues dans la capitale
[Samedi 07 Juillet 2018]
L'Autriche va fournir 1 million d'euros au Yémen
[Samedi 07 Juillet 2018]
Coalition saoudienne détruit d'importants monuments historiques à Sanaa
[Dimanche 29 Avril 2018]
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
 
  Enquêtes et reportages
Report: L'armée inflige des mercenaires saoudiens de lourdes pertes pendant plus de 48 heures
[Dimanche 15 Juillet 2018]
Amnesty International: Les crimes des EAU au Yémen pourraient constituer des crimes de guerre
[Jeudi 12 Juillet 2018]
L'arsenal de missiles balistiques du Yémen conçu pour décourager les attaques ennemies
[Mercredi 11 Juillet 2018]
Rapport: L'armée du Yémen effectue des attaques terrestres contre les forces saoudiennes pendant 24 heures
[Mercredi 11 Juillet 2018]
HR enregistre 2 700 cas de détenus dans 9 prisons secrètes de Taiz
[Mardi 10 Juillet 2018]
  Enquêtes et reportages
M. Mujawar : l'achèvement de 76 % du programme du gouvernement
[Mercredi 01 Septembre 2010]

M. Mujawar : l'achèvement de 76 % du programme du gouvernement
Traduit par Radwan Amer

Saba – 01 Septembre

5000 projets de développement et de service ont été achevés par le gouvernement au cours de l'année écoulée incluant des projets retardés de la période précédente pour atteindre 76 % du programme général du gouvernement ainsi que 34 % du programme électoral du Président Saleh, a souligné M. Mujawar.

Dans une interview publiée par le journal d'Al-Mithaq, le Premier ministre, Ali Mujawar a abordé les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la mise en application des directives du Président Saleh afin de faire face aux défis imposés par la situation économique actuelle; l'élimination de la pauvreté, du chômage et la poursuite du processus de réformes économiques globales.

Concernant l'impact des actes de sabotage sur la mise en application du programme électoral du Président Saleh et du programme de gouvernement, il a indiqué que les actes de terrorisme et de sabotage ont affecté la performance du gouvernement et le Budget général de l'Etat, ce qui a ralenti le processus de reformes et de développement.

Il fallait attribuer des allocutions financières, augmenter les dépenses militaires au détriment du soutien offert au processus de développement au Yémen dans le cadre de l'affrontement des actes commis par les éléments hors –la-loi et lancer des frappes préventives contre les bâtions des terroristes afin de mettre en échec des leurs tentatives de cibler des installations vitales dans le pays, il a souligné.

Nous voulons confirmer qu'en dépit des actes de sabotage commis par les éléments hors-la-loi contre les projets vitaux et les dégâts qu'ils ont fait, le gouvernement en collaboration avec les citoyens a pu achever les programmes de développement établis au programme général d'investissement de l'Etat au niveau du chef-lieu de Sana'a et les autres gouvernorats à part les régions qui ont subit des actes de sabotage dans le gouvernorat de Saada, le district de Harf Sofyan ainsi que certains districts australes, il a ajouté.

Le nombre de projets de développement et de service achevés ,au cours de l'année écoulée, est estimé à 5000 projets et le gouvernement s'est efforcé de réduire les effets des actes de sabotages sur le secteur touristique et de promouvoir l'investissement dans le pays à l'échelle arabe et internationale. Ces efforts ont conduit à attirer des capitaux étrangers vers le Yémen en dépit des répercussions de la crise financière mondiale.

Pour les directives présidentielles de faire face aux défis imposés par la situation économique actuelle, le gouvernement a adopté un programme de réduction des dépenses au niveau de tous les établissements publics. Et il a pris des mesures strictes à la lumière des résolutions qu'il a adoptées au début et au milieu de cette année en cours dans cet égard, a dit M.Mujawar.

Le Premier ministre a affirmé que ces mesures ont conduit à des bons résultats, dont les le renforcement de la coordination avec la présidence de la chambre législative afin d'approuver certaines lois contribuant à augmenter les revenues de l'Etat, à réduire les dépenses du gouvernement, à modifier la mise en application de la taxe de ventes, à améliorer les mécanismes de promotion du pétrole sur les marchés étrangers, à trouver des solutions pour les montants dues au ministère de l'Electricité et de l'Energie et à poursuivre les travaux de consultations faits par une compagnie internationale spécialisée dans le cadre de la mise en application les dix priorités citées par le gouvernement afin de confronter la situation économique que notre pays vis actuellement.

Le secrétariat général du Conseil des ministres est dirigé en coordination avec les autorités concernées d'établir des mécanismes de la mise en application des résolutions issues par les réunions du gouvernement en vertu des directives présidentielles, de poursuivre le niveau des les exécuter et de présenter des rapports au Chef de l'Etat montrant leurs effets sur l'économie et les dépense publiques, a-t-il indiqué.

M. Mujawar a affirmé qu'une attention particulière est accordée au développement des revenus non-pétroliers, à l'amélioration du climat de l'investissement, à la suppression des obstacles qui empêchent les flux d'investissement. Le déficit budgétaire est devenu un problème dont la plupart des pays riches et pauvres subissent du faite que les dépenses publiques liés aux services sociaux, aux responsabilités de l'Etat et les budgets alloués à l'armée ont dépassé les revenus publics. L'important que ce déficit se limite à 3 % du produit intérieur brut, il a ajouté.

Concernant la lutte contre le chômage et la pauvreté, le Premier ministre a souligné que nous subissons de ces problèmes comme c'est le cas des pays en voie de développement et ce qui aggrave ces difficultés dans notre pays sont ; la croissance démographique accélérée, l'insuffisance des revenus, la lenteur de la productivité, le manque d'opportunités de travail en plus des répercussions de la crise financière mondiale ce qui a affecté négativement le flux d'investissement et le demande aux mains d'œuvre dans les pays voisins.

Dans ce sens, le bureau ministériel avec la compagnie internationale de consultation ont évoqué profondément le problème du chômage et ont mené une étude visant à exporter des travailleurs yéménites vers les marchés du travail dans les pays voisins du golfe et créer des opportunités d'emploi dans divers secteurs. Selon cette étude 4 millions opportunité d'emploie seront créées au cours de neuf prochaines années, il a souligné.

Quant au programme de réformes et la lutte contre la corruption financière et administrative, il a affirmé que le programme de réformes constitue une vision stratégique de long terme qui sera mis en œuvre dans quelques dizaines d'années et par des étapes. Le gouvernement a entamé le processus de réformes à partir de 2008 dans tous les secteurs de l'Etat, les finances publics, les reformes légales et législatives, la bonne gouvernance et d'autres, a-t-il indiqué.



SABA
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mercredi 18 Juillet 2018 20:40:43 +0300