Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Président par intérim de Shura rencontre un représentant résident des Nations Unies
[Mardi 17 Avril 2018]
Bin Habtour félicite son homologue syrien
[Lundi 16 Avril 2018]
Une opération suicide échouée à Ibb
[Lundi 16 Avril 2018]
M. Sharaf rencontre le représentant résident de l'OIM à Sanaa
[Dimanche 15 Avril 2018]
Arrivée d'une mission de l'Union européenne à Sana`a
[Samedi 14 Avril 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
CNF pleure le Président Al-Sammad
[Mardi 24 Avril 2018]
Ministère de l'Information pleure le président Al-Sammad
[Mardi 24 Avril 2018]
Trois raids saoudiens sur Hodeïdah
[Lundi 23 Avril 2018]
òöArmée tire de roquettes de type de Katioucha contre rassemblements d'armée saoudienne
[Lundi 23 Avril 2018]
Un Magasin d'armes d'agression brûle à Jawf
[Dimanche 22 Avril 2018]
 
  Economie
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
Le Japon apporte une contribution de 13 millions $ au PAM, destinés au financement de programmes d’assistance alimentaire au Yémen
[Mercredi 08 Mars 2017]
Amarn: Inauguration du projet des aides d'urgence au district d'Al-Swdah
[Dimanche 12 Février 2017]
ONU: Plan d'action humanitaire à la situation au Yémen ayant besoin de 2,1 milliards dollars
[Jeudi 09 Février 2017]
 
  Enquêtes et reportages
UNICEF: La guerre au Yémen est une guerre contre les enfants
[Mercredi 27 Décembre 2017]
L'histoire d'une ville embrassant tout le monde
[Mardi 14 Novembre 2017]
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]
Alain Corvez: Les pays occidentaux complices de crimes contre l’humanité au Yémen
[Lundi 08 Mai 2017]
Renforcer la résilience des gens au Yémen
[Samedi 22 Avril 2017]
  Enquêtes et reportages
La Mendicité: Un crime organisé en mains cachées
[Lundi 12 Juillet 2010]

Rapport traduit par: Abdallah Al-Sawadi
Révisé par: Majid Al-Jabiry


ADEN, 12 Juillet (SABA)- La Mendicité, un grave phénomène social s'est étendu récemment de manière significative pour devenir un problème menace la société économiquement, socialement et moralement.

Ses héros des femmes, des hommes et des enfants qui exercent cette profession pour devenir à partir de leur point de vue un travail honnête de gagner, la plupart conduit à la déviation, la décadence morale et sociale et la désintégration des familles.

Le premier accusé est la pauvreté, le chômage, l'itinérance et l'oppression sociale.

Des dizaines de mendiants errent dans les rues et ruelles de la ville, aux marchés, aux mosquées, aux universités, aux écoles et aux bureaux du gouvernement, ainsi qu'il y a des filles exerçant la mendicité.

Pour se rapprocher de ce phénomène en vue de montrer quelques-unes de ses caractéristiques, la mendicité dans certains cas, ne signifie pas que le mendiant dans le besoin d'argent, ou bien il est incapable de travailler, mais peut être la mendicité est une sorte de tromperie et de fraude, d'extorsion et de confiture illégaux pour obtenir de l'argent, dans tous les cas, l'Islam a interdit la mendicité pour obtenir l'argent.

Le quotidien (Al-Syassiah) avait discuté, avec les autorités concernées, des principales raisons à l'arrêt de l'anti-mendicité dans la ville d'Aden, qui a conduit à l'augmentation des cas de mendicité dans les derniers mois, ainsi que des solutions nécessaires pour réduire ce phénomène qui menace la société économiquement et socialement.

Eléments de la formation des mendiants

Lorsque l'enfance innocente devient un moyen pour des mains cachées planifient et font complot en vue de mettre en œuvre ses activités criminelles, ces bourgeons perdent son innocence peu à peu pour transformer aux compétences criminelles pour ce crime organisé.

L'Enfant, Mohammed, 7 ans, rapproche des passants pour leur dire qu'il est affamé, mais le fait que cet enfant innocent ne demande pas de nourriture pour satisfaire sa faim, mais il veut le prix de cet aliment.

"Mon père nous force à mendier et nous demande de recueillir un montant spécifique, où nous nous efforçons de fournir le montant, une crainte du châtiment, a indiqué Mohammed.

Il a poursuivi en disant: si ne nous recueillons pas d'argent, on trouve une couleur spécifique de la torture.

"Quant à l'argent dépensé par son père a précisé avec beaucoup de peine que son père passait la plupart de l'argent dans la boisson, les cigarettes et le Qat.

Le plus étrange cas de la mendicité un des gestionnaires, qui travaillent dans l'une des installations du gouvernement a indiqué que les méthodes et les formes de la mendicité sont plusieurs, disant, à une occasion, alors que j'étais dans ma voiture en rentrant chez moi, un jeun élégant et bien structuré commença son récit tragique qu'il avait besoin de l'argent parce que sa femme est l'objet d'une satisfaisante et il lui sauve la vie.

Je lui ai donné de l'argent, malgré que je sais très bien qu'il n'était pas sincère, mais certains mendiants forcent les gens à payer une somme d'argent pour eux, même s'ils sont capables de travailler honnêtes, en plus de la dignité humaine est grande que d'être placé dans cette position.

Une employée a écrit: "La situation est très mauvaise dans les derniers mois, surtout quand vous voyez que la plupart de mendiants sont africains et somaliens." Elle ajoute: "La chose étrange est que ces mendiants sont pleinement conscients de leurs situations mauvaises économiques, malgré qu'ils engendrent des dizaines d'enfants de mendiants qui sont victimes d'une réalité douloureuse conduit à la mendicité à nouveau".


Décadence morale

Le grand spécialiste psychologique au sein du Centre de la solidarité sociale, le professeur, Said Muthanna Zaid, a indiqué que les adolescentes de 12 à 20 ans formatent des arts mendicités par les parents qui sont entrés dans cette profession, précisant qu'un grand nombre d'entre eux présentent dans les lieux du Qat et on exerce contre eux l'humiliation, le harcèlement psychologique, la violence verbale et sexuelle, affirmant que la mendicité a conduit à toutes les formes de délinquance comme le vol, la prostitution, l'extorsion, la fraude et l'évasion pour gagner de l'argent.

M. Said a ajouté: "Au cours de mes recherches en cours, j'ai constaté qu'il existe des bandes composées d'hommes et d'enfants appelant l'handicapée, se déplaçant dans les capitales des gouvernorats comme Ibb, Taïz, Hodeïdah et Aden ".

"Les mendiants qui viennent au centre pour la requalification, ils se sentent que leur liberté est limitée parce qu'ils sont habitués à la mendicité ", a-t-il déclaré.

Retourne du mendiant à la mendicité

La spécialiste sociale, Ethmar Abdul Latif a déclaré que "malheureusement, la mendicité a été augmenté au cours des derniers mois, précisant que le problème qui fait face au Centre est l'hébergement des mendiants et leur fournit tous les services, y compris les aliments, puis le mendiant refuse d'y rester et de faire valoir qu'il a des liens, des enfants et une famille.

Elle a ajouté que la mendicité est un phénomène, il doit de le déraciner, parce qu'elle reflète les progrès de la société ou son échec, appelant le gouvernement et les organisations de la société civile pour lutter contre ce phénomène.

Centre de la solidarité sociale pour la lutte contre la mendicité

Le Directeur du Centre de la solidarité sociale pour la lutte contre la mendicité, Hisham Al-Haythami, a affirmé que le centre a été créé en 2007 pour la lutte contre la mendicité et fournir tout le soutien et les solutions aux besoins psychologiques et sociaux pour les mendiants.

Il a déclaré: " nous avons des psychologues et travailleurs sociaux pour le développement de la morale religieuse et de s'asseoir avec eux pour l'étude de leurs psychologiques, sociaux, et après trois jours, nous les envoyons au parquet pénal.

Il a également souligné que les campagnes de la lutte contre la mendicité ont arrêté plusieurs mois, en raison de certains problèmes qui font face au centre.

Des statistiques du Centre

Selon les statistiques publiées par le Centre de la solidarité sociale, le nombre de mendiants qui ont été capturés dans le gouvernorat d'Aden au cours de l'année 2008, a atteint 536 mendiants, contre 531 mendiants en 2009.




SABA
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mardi 24 Avril 2018 23:32:37 +0300