Agence de Presse Yéménite (SABA)
  Page principale   le président   Locales   L‘agression saoudienne contre le Yémen   Sur l‘agence   Tourisme   Sur le Yémen  
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
M. Sharaf rencontre le responsable des affaires politiques de l'ONU
[Lundi 15 Janvier 2018]
Le président rencontre le gouverneur d'Amran et des cheikhs tribaux
[Samedi 13 Janvier 2018]
Wahj Al-Hayah conclut un stage dans le domaine de Sphère
[Dimanche 07 Janvier 2018]
Arrivée d'une délégation des Nations Unies à Sana'a
[Samedi 06 Janvier 2018]
Discussion du mécanisme du travail diplomatique
[Mercredi 03 Janvier 2018]
 
  L‘agression saoudienne contre le Yémen
Des mercenaires saoudiens tués à Jawf
[Lundi 22 Janvier 2018]
. La mort d'un homme et femme par un raid saoudien à Saada
[Lundi 22 Janvier 2018]
L'armée déjoue les tentatives d'infiltration des mercenaires à Lahj
[Samedi 20 Janvier 2018]
L'Armée et les comités attaquent des sites des mercenaires à al-Jawf
[Samedi 20 Janvier 2018]
La mort d'un homme et femme par un raid saoudien à Saada
[Samedi 20 Janvier 2018]
 
  Economie
Le secteur agricole au Yémen perd plus de 16 millions $ en raison de l'agression saoudo-américaine
[Mardi 28 Mars 2017]
Analyse des offres d'achat des bons du trésor par la BCY
[Vendredi 24 Mars 2017]
Le Japon apporte une contribution de 13 millions $ au PAM, destinés au financement de programmes d’assistance alimentaire au Yémen
[Mercredi 08 Mars 2017]
Amarn: Inauguration du projet des aides d'urgence au district d'Al-Swdah
[Dimanche 12 Février 2017]
ONU: Plan d'action humanitaire à la situation au Yémen ayant besoin de 2,1 milliards dollars
[Jeudi 09 Février 2017]
 
  Enquêtes et reportages
UNICEF: La guerre au Yémen est une guerre contre les enfants
[Mercredi 27 Décembre 2017]
L'histoire d'une ville embrassant tout le monde
[Mardi 14 Novembre 2017]
Femme yemenite regle un probleme de vegenance!
[Samedi 28 Octobre 2017]
Alain Corvez: Les pays occidentaux complices de crimes contre l’humanité au Yémen
[Lundi 08 Mai 2017]
Renforcer la résilience des gens au Yémen
[Samedi 22 Avril 2017]
  Enquêtes et reportages
M. Al Qirbi: ce qui se passe dans le sud est un action rémunérée
[Dimanche 30 Mai 2010]

Par. Sausan Abu Hasan

Traduit par: Imad Taher

Le ministre des Affaires étrangères, Abou Bakr Al Qirbi a qualifié, dans une interview avec le journal Al Sharq Al Awsat, ce qui avait arrivé aux gouvernorats du sud du Yémen, est un action rémunérée. Il a indiqué que les leaders de la mobilité dans ces gouvernorats ont exploité les situations économiques et les millions de dollars qui l'ont pris, lors de leurs fuites en 1994 pour soutenir ces manifestations.

Il a également affirmé que certains activistes se répondaient avec eux pour seulement obtenir de l'argent, n'ont guère volonté de sécessionnisme.

Il a parlé, lors de cette interview, des relations du Yémen avec les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), en les a qualifié de positives, indiquant le besoin d'une nouvelle charte au Ligue arabe au lieu de reformer l'ancienne charte.

Il a noté que la Ligue arabe élabore un document sur le rôle de la Commission quintette ministériel (la Commission se constituent de cinq pays membres au Ligue arabes) chargée d'examiner les initiatives de la reforme de l'action arabe et de la restructuration de la Ligue arabe.

" Je cois que la réunion des ministres des Affaires étrangères serait de développer des tendances générales et des mécanismes, nous pensons que cela est très important avant de commencer toute démarche, même si les groupes techniques ont des lignes, à la lumière de ces lignes la Commission commence à travailler pour examiner clairement l'initiative yéménite, et les idées présentées par certains pays, en vue de présenter à la réunion des ministres des Affaires étrangères.

En ce qui concerne de l'approbation de l'Union arabe, M. Al Qirbi a précisé que la question de l'annulation de la charte de la ligue arabe sera examinée par des spécialistes juridiques.

Il a aussi signalé qu'il n'y a pas un texte dans la charte de la Ligue arabe mentionne l'Association de voisinage arabe, car il s'inscrit dans le cadre d'un texte général comprend le traitement des pays avec leurs voisins, mais le Yémen estime que l'idée de l'Association est importante pour le monde arabe, parce que il y a des pays voisins il doit renforcer ses relations, que nous pouvons avoir des mécanismes de dialogue pour résoudre les différends qui surgissent entre les Etats arabes.

"Communication du président avec les dirigeants arabes et ses discours, il dirige à la communauté internationale affirmer la capacité du Yémen à présenter des initiatives et des solutions pour résoudre les problèmes internes," a-t-il précisé.


Il a dit que le discours du président à la veille de la célébration de la cérémonie de la réunification et son appel au dialogue et à discuter toutes les questions, reflètent la volonté politique de résoudre tous les problèmes accompagnée de l'unité, outre qu'il était prêt à former un gouvernement d'unité national.

Sur les relations du Yémen avec l'Iran, Al-Qirbi a dit qu'ils sont normaux et il y a encore de contact entre les deux pays que leurs ambassades sont encore ouvertes.

En ce qui concerne les aides arabes au Yémen pour surmonter sa crise actuelle, il a parlé de la nécessité de créer un mécanisme de travail contribue à la réalisation de la croissance économique équilibrée dans la région. Il a parlé de l'importance d'utiliser les fonds arabes pour améliorer les conditions de vie du peuple arabe en faveur des intérêts communs.

"Si les 20 pour cent des fonds arabes transférés à l'extérieur des pays arabes, il doit contribuer à la résolution des situations sécuritaires et économiques de ces pays souffrent d'une."

Cependant M. Al-Qirbi a dit que l'intégration du Yémen avec les économies du CCG ne sera pas la solution aux crises du Yémen, mais la solution réside dans la vision de ces pays vers le Yémen et l'importance de la date avec les pays du CCG à faire face à ses problèmes sécuritaires et économiques.

Il a expliqué que la fourniture d'un soutien au Yémen, qui l'a besoin pour atteindre le développement et créer des possibilités d'emplois ainsi que d'ouvrir les portes aux travailleurs yéménites à travailler sur les marchés du Golfe, est une étape plus importante avant l'intégration.

Il a salué le soutien du CCG au Yémen à Londres qui s'est tenue en 2006 en disant: «les pays du CCG a fourni près de 65 pour cent du soutien total engagé par les donateurs à la conférence." Ce soutien est estimé à 2, 7 milliards de dollars reflète qu'il existe une nouvelle vision pour les pays du CCG de créer un partenariat avec le Yémen.

Le Ministre des Affaires étrangères Abou Baker Al-Qirbi a affirmé que le Yémen ne veut pas les crises, parce que ces crises coûtent le Yémen cher. Et la mobilité du Sud et d'al-Qaïda affecté l'économie du Yémen qui a déjà été touchés par les crises financières mondiales et la réduction de la production de pétrole et les prix.

Sur la formation militaire d'Israël et d'Iran qui est en train d'effectuer et les attentes d'un été chaud, M. Al-Qirbi a déclaré que les indicateurs n'apportent pas de bonnes nouvelles et "je pense que Israël veut punir le Hezbollah. L'année dernière, les rapports disent que le plan israélien vise à frapper le Hezbollah et je crois que si Israël risques d'une nouvelle guerre, il subit encore du sort face en 2006. "

En matière du dialogue arabo-iranien pour les intérêts des Arabes, que le Yémen a déjà été touchée par le soutien iranien aux Houthis, le ministre al-Qirbi a dit que le commencement d'un dialogue entre les Arabes et l'Iran vont servir les intérêts des deux pour discuter des relations, il doit résoudre les problèmes entre les Arabes et l'Iran comme l'ingérence iranienne dans les Émirats arabes unis et l'Irak.




Saba
  plus d'information (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mardi 23 Janvier 2018 03:39:35 +0300